Portrait d'une adhérente : Benedict Maret 12 juin 2018

« Qui sommes-nous ? »

Nous sommes toutes membres de BPW LILLE mais, qui est-on vraiment ? Quel métier faisons-nous ? Dans un esprit de partage, nous avons décidé de nous présenter aux membres. Ainsi, nous pourrons aider ou mieux conseiller, ou recommander l’autre. En ce mois de juin, c’est notre déléguée qui se présente, membre du CA BPW France, Bénédict Maret : Directrice de Greffe du Tribunal d’Instance de Lille.

Avec un tel titre, on se doute bien que Bénédict travaille dans la Justice. « J’ai mon monde et il fait peur. Je suis à la Justice ce qu’un directeur est à l’hôpital. Mais je ne greffe rien ! »

En effet, « Greffe » est d’origine grecque qui désigne un stylet d’ivoire ou de métal pour écrire sur les tablettes de cire. Mais ce titre ne donne pas la définition du poste de Bénédict. Elle pilote et encadre. Pour ce qui est d’encadrer, elle a une équipe de 46 personnes et collabore avec 10 Magistrats professionnels. Ensemble, ils décident d’une stratégie et d’objectifs à atteindre.

Bénédict l’affirme « Je suis animée par cette envie permanente de rendre ce service au public ; en Instance plus particulièrement car des personnes sont plus vulnérables et souvent, vivant dans la précarité. Ça fait « sens » pour moi. »

Il est vrai que le langage est hermétique et que, comme dans les hôpitaux, quand on pousse la porte, c’est rarement positif. Alors, avec son équipe, ils mettent un point d’honneur à accueillir le public de façon à les rassurer et bien les orienter dans leurs démarches. Il y a 4 pôles : Accueil nationalité – Tutelle majeurs – Pôle exécution (Saisie de rémunération, surendettement, régie) – pôle civil (baux d’habitation, crédit consommation, litiges < 10 000€).

Bénédict est une femme engagée qui, depuis toute petite se posait la sempiternelle question du juste ou du pas juste. Acoup sûr, le sujet de philosophie du Baccalauréat scientifique 2018 l’aurait inspirée : Eprouver l’injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?

Membre du Comité directeur de la fédération nationale de triathlon et des sports enchaînés, membre élue au Comité directeur de la ligue Hauts-de-France de triathlon et des sports enchaînés, présidente de la commission mixité de la ligue HDF de triathlon et des sports enchaînés et enfin et surtout, élue déléguée de BPW Lille.

35815116_10213749946275296_221984873592651776_n.jpg


RDV le 10 juillet avec Laurence Bondois, avocate spécialisée droit du travail : « SEXISME : AU TRAVAIL ! » Ce sera au Chicon Pressé à Lille dès 19h. Attention, places limitées !